Exposition Kerstin Himler 🗓

de à
Exposition Programme Saison 2017

Exposition Kerstin Himler

du 2 Septembre au 30 Septembre 2017

Samedi 2 septembre 2017 : Vernissage

Kerstin Himmler a déjà exposé au Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh lors de l’exposition organisée à l’initiative du Conseil Régional du Limousin avec les régions de Poméranie en Pologne et de Moyenne Franconie en Allemagne.

Kerstin viendra en Limousin avec toute une panoplie de ses oeuvres: installations, objets et sculptures, collages.

Elle investira à la fois le Vieux Château, les espaces autour du château et le jardin du musée Cécile Sabourdy.

Réalité, fiction ? Pourquoi choisir…

La rentrée s’ouvre sur la question du réel et de la condition humaine au Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh : à quoi peut-on croire, à qui faut-il se fier ?
Se hissant fièrement du haut de la colline dominant le bourg, cette ancienne demeure seigneuriale du 16e siècle est aujourd’hui un espace de création et d’actions culturelles multiformes, animé par l’Association des « Saisons du Vieux Château ».
Le lieu accueille en ce moment une exposition temporaire consacrée à la plasticienne allemande Kerstin Himmler.
Tailleuse de pierre de formation, elle sort ensuite diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe en 2009.
S’inspirant directement de notre actualité via les médias, elle nous livre un travail critique à mi-chemin entre réalité et fiction, et propose à Vicq une série d’installations, d’objets et de collages.

Kerstin donne le ton d’entrée de jeu : des créatures étranges et familières, disséminées le long de l’escalier monumental, nous escortent au cœur de son monde dans la grande salle d’exposition au premier étage du château. Préparez-vous, la visite ne vous laissera pas de marbre… Tantôt kitsch, tantôt sombre, ce travail mystérieux cache de multiples niveaux de lecture.

Entre installations impressionnantes trônant dans la salle de réception et collages de petits formats constituant un grand ensemble, un équilibre étonnant fragile apparaît.
Dans son univers de collages, de prime abord curieux et brumeux, vous pourrez reconnaître des figures célèbres : une potentielle Vénus, un personnage de cartoon, un intellectuel du 19e siècle etc. L’artiste n’impose aucune interprétation : libre à chacun de dérouler sa propre histoire, en fonction de ses références personnelles.
Intrigantes et attirantes, les installations de Kerstin Himmler s’imposent plus brusquement au visiteur, qui ne peut les ignorer. Jouant avec le kitsch – cerf couché, ours en peluche, enfant rose pâle, ballons de baudruche – l’artiste énonce en réalité un propos plus sombre, évocation directe de problématiques contemporaines (l’Europe, le marché de l’art et la situation des artistes, l’enfance menacée, la féminité). Grave est le sujet, légère est la forme.

Kerstin Himmler s’amuse à brouiller les lignes et les conventions sociales, inversant les valeurs, maniant l’ironie avec tact. Sans jamais se défaire d’une portée critique, son monde onirique nous entraine entre réalité et fiction, actualité et imaginaire, entre effroi et émerveillement.

« Monde et réalité / Welt und Wirklichkeit », exposition à voir du 2 septembre au 30 septembre, du mardi au dimanche entre 15h et 18h. Entrée libre, au Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh.
Pendant le week-end des Journées du Patrimoine, les samedi 16 et dimanche 17 septembre : ouverture de 11h à 18h.